Le cachalot (Physeter macrocephalus)

Le cachalot est le plus grand des odontocètes (baleine à dents) et parmi l’un des meilleurs plongeurs. Dans le Détroit de Gibraltar, on l’observe principalement au printemps et plus précisément en juin où nous avons été souvent assez chanceux de les voir.

Que savons-nous au sujet des cachalots dans le Détroit de Gibraltar?

En règle générale nous apercevons les cachalots de loin. Entre deux plongées, ils flottent à la surface de l'eau pendant quelques minutes pour faire le plein d’oxygène. Etant donné que leur évent est situé sur le côté gauche et à l’avant de la tête, leur souffle sort sous un angle de pulvérisation caractéristique en oblique. C’est un signal clair qu'il s'agit bien d'un cachalot.

Un souffle oblique nous indique déjà de loin qu’un cachalot est apparu à la surface.

Nous sommes capables d’identifier certains cachalots grâce à la forme individuelle de leur queue et nous savons qu'ils viennent passer chaque année plusieurs semaines dans le Détroit de Gibraltar avant de retourner vers la Méditerranée. Un cachalot, que nous avons nommé Observador, est un animal particulièrement curieux qui vient parfois nager tout près de notre embarcation. Il est par contre très rare de rencontrer des groupes de cachalots dans le Détroit ; en général ils sont plutôt solitaires. Et même pour en apercevoir un, il faut être très chanceux. Les exceptions sont d'autant plus impressionnantes quand, par exemple, en septembre 2017, nous avons pu admirer 10 cachalots en même temps.

Le vent d'est influence-t-il la présence de cachalots ?

Selon l’évaluation de nos données concernant les conditions météorologiques, il pourrait exister un lien entre l’observation de cachalots et la périodicité du Levante. Le Levante est un vent d'est qui peut souffler très fort et qui peut durer plusieurs semaines. Lors des années où le Levante est fort et dure longtemps, nous apercevons généralement moins de cachalots.

Les cachalots sont de véritables champions de plongée

Le cachalot peut rester immergé jusqu'à 80 minutes. Pour plonger ou « sonder », le cétacé sort la queue à la verticale avant de disparaître dans les profondeurs du Détroit. Cela se voit très clairement à partir de notre bateau. Un signe distinctif du cachalot est aussi son énorme tête, qui fait près d’un tiers de sa longueur. C’est dans ce crâne que l’on trouve l’organe à spermaceti, ce liquide cireux et huileux, qui à l’état liquide concentre le faisceau sonore pour améliorer l’écholocation. Mais l’organe à spermaceti permet également à l’animal d’ajuster sa flottabilité lors des plongées ou remontées. Avant de sonder, l'eau froide entre par le passage nasal droit de l’animal, refroidit le spermaceti qui se solidifie à 31 °C et augmente ainsi en densité, ce qui l’aide à descendre les premiers 100 mètres. Les baleiniers pensaient à tort que ce liquide était le sperme du cétacé, d’où le nom « spermaceti » (en anglais le cachalot se dit même « Sperm Whale »).

La chasse à la baleine et autres menaces

Le spermaceti détermine le destin du cachalot : depuis qu’il a été découvert, on peut l’utiliser comme lubrifiant ou comme combustible pour lampes à huile. La chasse incessante aux cachalots ne s’est arrêtée qu’en 1982. Entre 1920 et 1960, les stations baleinières d’Algésiras et de Ceuta ont contribué à la réduction de la population locale.

Malheureusement, la population de cachalots en Méditerranée est encore menacée aujourd’hui et leur nombre continue de diminuer. L'un des dangers actuels est la collision avec les nombreux navires. En plus de cela, la pollution plastique des mers engendre toujours plus de décès d’animaux marins. Fin février 2018, on a retrouvé un cachalot affamé, échoué sur la côte méditerranéenne espagnole, dans la région de Murcie. Il avait plus de 29 kilogrammes de sacs en plastique, de cordes, de filets de pêche, etc. dans son estomac. Alors qu’habituellement les baleines à dents capturent leurs proies de manière ciblée, nous craignons que la faim pousse ces animaux à avaler tout ce qu’ils trouvent dans la Méditerranée.

A savoir

  • corps gris foncé ou marron foncé
  • tête représentant environ le tiers de la longueur totale du corps
  • évent décalé sur le côté gauche de la tête
  • souffle haut propulsé obliquement vers l'avant à gauche
  • série de bosses sur le tiers postérieur du corps (remplaçant la nageoire dorsale)
  • très large nageoire caudale profondément entaillée (très visible quand il plonge)
    préfère les eaux profondes
Cachalote (Physeter macrocephalus)
Sus-ordre : odontocètes
Famille : Physeteridae (cachalots)
Taille : 11–18 m, 20–50 t
Taille de naissance : 4 m, 1000 kg
Espérance de vie : 70–80 ans
Maturité sexuelle : mit 9 ans (9–12 m)
Reproduction : alle 5–7 ans
Gestation : 14–15 mois
Lactation : 9–36 mois
Alimentation : calamars géants et autres tailles, crustacés poissons
(3 % de leur masse corporelle/jour)
Vitesse : env. 30 km/h
Durée/Profondeur de plongée : jusqu’à 80 min/3000 m